Les rangers

Chaussure rangers d'intervention homme et femme

Les Rangers d'intervention sont aussi appelées chaussures techniques ou militaires. Qualité, performance, durabilité sont les critères qui reviennent le plus couramment chez les policiers, les militaires et les pompiers qui les utilisent. La résistance au glissement est essentielle, renforcée par la stabilité des chaussures qui permet d'éviter la chute ou la glissade. Ces chaussures sont conçues d'après les résultats d'études sur la biomécanique (dynamique des glissades) et la tribologie (résistance au glissement). Chaque homme résiste différemment au glissement, mais la chaussure doit s'adapter à la locomotion et à la posture de l'homme de combat.


Chaussures anti-dérapantes

Ces modèles se caractérisent par une semelle tout terrain anti-dérapante, anti-statique et résistante aux huiles et hydrocarbures. Cette semelle peut être en Néoprène. Généralement, ces chaussures proposent un système thermorégulant pour permettre à la chaussure de respirer tout en étant imperméable. Elles sont souvent conçues en cuir lisse ou grainé, tout cuir, ou en mixant cuir/nylon ou cuir/toile camo. Le coloris peut être noir ou assorti à la tenue de combat. Le confort et la praticité ont fortement progressé. Il existe aujourd'hui des systèmes de laçage rapide par glissières latérales ou des pattes de serrage à velcro. Les chaussures sont de plus en plus légères. Plus souples, elles n'ont plus besoin de s'adapter à la forme de vos pieds.


Chaussures protectrices

Le pied est bien protégé avec des modèles durables et résistants aux intempéries. Fini les piqures d'insectes ou de serpents, place au choix avec des versions Rangers, pompiers ou Corcoran, proches des brodequins, ou se rapprochant davantage de la chaussure de sécurité, avec ou sans coque. Contrairement aux souliers originaux, les chaussures modernes d'intervention sont de plus en plus des produits multicouches. On retrouve le cuir (généralement de faible épaisseur) allié à des renforts de protection, des textiles synthétiques, des membranes dites respirantes ou encore des traitements de surface dits perlants.


Nouveaux matériaux

Pour résumé, les renforts de protection sont constitués par des coques anti-écrasement. Les textiles synthétiques servent à renforcer la chaussure contre la chaleur, les pénétrations et le déchirement. Aujourd'hui, parmi tous ces textiles synthétiques, les fabricants sélectionnent le Kevlar et le Nomex, reconnus pour leurs très bonnes propriétés mécaniques en traction. Les membranes respirantes sont elles aussi populaires : elles équipent aussi vestes, comme le GoreTex et le SympaTex. La vapeur de la transpiration s'évacue et fait obstacle aux gouttes d'eau venant de l'extérieur. Enfin, les traitements de surface dits perlants favorisent l'accroissement des gouttes d'eau créant une barrière ou membrane protectrice.


Entretien facile

Vous trouverez des produits adaptés proposés par les fabricants pour préserver et renforcer l'efficacité de ces couches techniques. On y trouve des huiles et des solvants, des cires et des produits perlants. La lecture des notices d'entretien est vivement conseillée. D'autres astuces peuvent vous être données par les fabricants, les fournisseurs ou les conseils en habillement.

Les-rangers.com - Tous droits réservés